lundi, 18 juin 2018
 

Syrie/Russie. Ce Fillon là me plaît. C’est clair.

Franchement, rien ne pouvait me faire plus plaisir que la sortie de Fillon, invité en Russie pour parler de Géopolitique. Mais, voilà, il paraît que cela ne plaît pas au PS. Ca vous étonne ?

Quand on lit dans le Figaro "Russie : le PS tire à boulets rouges sur Fillon", on se dit, tiens donc, qu’ont-ils donc à dire pour leur suivisme diplomatique irraisonné et irréfléchi - sorte de réflexe Pavlovien ? On a comme argumentaires des stéréotypes.

Extrait le plus illustratif :

« À l’évidence, François Fillon ne sait plus où il habite, a affirmé Le Guen sur France Info. Et à l’évidence, il n’habite plus en France. » Le président du groupe PS au Sénat, François Rebsamen, a jugé François Fillon « affligeant », en affirmant : « Marine Le Pen et Vladimir Poutine, voilà donc les nouveaux amis que François Fillon s’est choisis pour l’aider à mettre la main sur l’UMP. » Pour le député socialiste de Paris Jean-Christophe Cambadélis, François Fillon, « marginalisé dans sa formation politique a été touché par le syndrome Depardieu, demander l’asile à Poutine pour faire parler de lui. Et s’il était un jour président, n’en déplaise à Dieu, Poutine lui rappellerait cette génuflexion devant la diplomatie russe ».

François Rebsamen et le cumul des mandats des sénateurs.

Et si on parlait des sénateurs et de leur soustraction du cumul des mandats pour lancer un appel au PEUPLE DE FRANCE de BALAYER CES SENATEURS CUMULARDS DES MUNICIPALES. On fera circuler une liste Noire des sénateurs concernés. En sorte qu’il vous appartiendra à VOUS de décider si vous souhaiter continuer avec les Imposteurs et l’UsuRpation des Pouvoirs et des Mandats ou en finir.

La balle est dans votre camp et non dans le leur.

Lorsqu’ils auront réglé cela, on parlera Géopolitique.

Celui qui n’est pas au courant du Grand changement de Poutine sur la scène internationale et de l’amélioration très nette de son STANDING, vit en dehors de cette planète. C’est un homme politique Français préoccupé par les étiquettes du passé et non par les nouvelles dynamiques temporelles et diplomatiques.

Même les journaux Américains ne tiennent plus ce type de discours rétrogrades sur Poutine et la Russie, surtout pas après l’épisode Depardieu lié au "Terrorisme Fiscal" du PS sur les productifs de France et après Snowden* qui y a trouvé asile et surtout après l’apaisement joué par Poutine dans la résolution de la crise Syrienne.

Dans le Parisien. "EXCLUSIF.Sondage : sept Français sur dix ne croient pas à la pause fiscale".

*Sur Snowden, j’étais contre, mais je reconnais le côté sauvetage humaniste de Poutine pour un jeune informaticien égaré par l’appât du gain et en recherche d’une gloire médiatique. Peut-être que Snowden était sincère. Mais alors, il n’avait pas besoin de s’enfuir...

Mais revenons à nos moutons. Pourquoi alimenter un débat international par de la petite politique française, façon PS ?

Sinon, un bon point à Hollande sur le Centrafrique. Il était temps.

Nous sommes agréablement surpris de ce qu’il a entendu notre appel pour agir en Centrafrique.

Dans le Figaro toujours, lisez "La France va s’engager davantage en Centrafrique".

Question, les soldats du président Déby vont-ils déloger les rebelles Tchadiens, co-auteurs du chaos.

"Le chaos engendre le terrorisme ». On est d’accord tout comme on l’est avec Fillon sur la Syrie ? Que du plaisir.

 
A propos de Mon site SPIP
Sans réagir sur le fond des motifs du mandat d’arrêt international du Président Soudanais : crimes de guerre et crimes contre l’humanité, l’Union Africaine a pourtant manifesté son extrême prudence pour cette condamnation d’un de ses membres. Raison avancée : la sécurité et la paix doivent primées sur la (...)
En savoir plus »
Thèmes