mercredi, 23 avril 2014
 

Lybie. Hypocrisie et double jeu de l’Allemagne qui accorde un prêt de 100 millions d’euros aux rebelles de Benghazi.

Aux Etats-Unis, on parle en ce moment du "Gang of Six" pour désigner les 6 leaders assis autour de la négociation sur la dette américaine. Dans l’OTAN en Lybie, on pourrait pareillement parler d’un "Gang des 6", composé des trois premiers : les USA, la France et le Royaume-Uni rejoints par l’autre groupe des trois : l’Allemagne, la Turquie et le Qatar impliqués dans les violations de tous les codes internationaux et de la guerre.

A priori, l’Allemagne dit qu’il s’agit d’un prêt aux rebelles. Dans les faits, l’Allemagne annonce qu’elle va se rembourser sur les avoirs du colonel Kadhafi ou de l’Etat Lybien gelés dans ses banques. L’Allemagne rejoint ainsi le Qatar et la Turquie qui ont fait pareil. On se souvient que la Turquie avait tendu une main de traître que le colonel avait heureusement refusée.

L’Allemagne s’était abstenue au vote de la résolution autorisant une no-fly zone en Lybie le 17 mars dernier. Elle avait refusé de participer aux opérations de l’OTAN tout en souhaitant à l’OTAN de réussir sa mission en Lybie. Il est vrai que la Chine s’est abstenue également et a commandé une cargaison de livraison de pétrole volé par les rebelles Lybiens. Au bout de cette crise Lybienne, on saura quels sont les pays experts en double langage. Et ce sera une bonne chose.

Au mois de Mai, l’Allemagne a reconnu les rebelles de Benghazi, comme Paris et Washington et établi un bureau avec eux. Grand pays fabriquant d’armes, l’Allemagne ne veut pas rater le marché de l’armement de la Lybie, après les « hostilités ». Pour cela, la victoire des rebelles est nécessaire, sinon elle et les autres pays fabriquants d’armes engagés dans la croisade, seront déboutés de tous les marchés publics.

Alors, l’Allemagne viole le code de probité et d’honneur qui empêche de miser ou de se servir des avoirs gelés d’un Chef d’Etat ou d’un Etat sans son accord, ni son autorisation. Après avoir légalisé la guerre et les agressions libres des pays étrangers en Lybie, les Nations Unies légalisent maintenant le vol international de l’Allemagne sur les avoirs Lybiens.

Les pays de l’Occident ont déjà perdu la guerre morale en Lybie.

 
A propos de Scène Publique Internationale
Sans réagir sur le fond des motifs du mandat d’arrêt international du Président Soudanais : crimes de guerre et crimes contre l’humanité, l’Union Africaine a pourtant manifesté son extrême prudence pour cette condamnation d’un de ses membres. Raison avancée : la sécurité et la paix doivent primées sur la (...)
En savoir plus »
Thèmes