dimanche, 28 mai 2017
 

Opérations sur la prostate. Histoire de jouet cassé.

Souvenir, souvenir. Lors d’un voyage au Canada, Mme Royal avait répondu à un journaliste qui lui demandait si elle n’était pas jalouse de la nouvelle occupante de l’Elysée, partenaire du père de ses enfants. Elle avait alors eu cette réponse humoristique. Voici ce que j’avais écrit à ce sujet :

En déplacement au Canada, Mme Royal a répondu à un commentateur qui lui demandait si elle n’était pas jalouse de celle qui occupe abusivement sa place à l’Elysée ? Elle a dit, écoutez-bien "J’ai grandi dans une famille où on nous a appris à partager les jouets usagers avec les plus démunis". Franchement, si vous n’adorez pas cette réponse, c’est que vous ne savez plus jouir. Comme quand on se lève, devant une prouesse sportive. Exemple : devant le but de la victoire, celui qui vous délivre d’un match à suspense. « Goooooooooooooal » crient les commentateurs sportifs de l’Amérique du Sud.

"J’ai grandi dans une famille où on nous a appris à partager les jouets usagers avec les plus démunis". C’est trop beau. Les jouets usagers à partager avec les plus démunis. Goal. Et puis là aux Nations Unies, "le jouet usager qui se casse" (au sens figuré comme qui dirait "casse-toi pauvre con" comme au sens propre, jouet qui a perdu de son utilité), Mme Royal gère bien la situation.

Cet épisode est assez révélateur. Mais de quoi exactement ? On le saura au prochain épisode.

C’était le 27 Septembre 2012.

Aujourd’hui, on a la réponse à la question posée il y a un an et deux mois. La prostate a cassé le jouet. Belle parole énigmatique de Mme Royal. Chapeau !

Dans le billet précédent, j’ai utilisé le néologisme "Caucasse" qui résonne encore ici, la casse en plus.

Détrompez-vous, on ne fête pas la maladie de Mr Hollande, mais la Révélation. Les réjouissances portent également sur le récit de tout ceci. Dans le récit filmique dit fictionnel et parfois inspiré du réel, lorsque la réalité ne dépasse pas la fiction, il y a toujours un Acteur principal et autour de lui, des "figures actantielles", - c’est du jargon sémiologique en cinéma - qui apportent leur aide décisive à cet Acteur principal. France TV, en révélant l’info a fait ce qu’il fallait pour la bonne cause nationale. C’est de la belle info. Merci pour leur courage et pour leur sincérité.

Le peuple de France est lui aussi une de ces figures actantielles dont la vigilance n’a pas manqué jusqu’à présent. Vous êtes Grand de résister et de vous manifester. Dois-je vous dire merci ? Ce qu’il convient de dire ici c’est de continuer à se tenir main dans la main pour cette avancée décisive. Pour le bien de tous.

Donc, comme dit une publicité en ce moment "Et ce n’est pas fini" !

On continue donc.

D’abord dans la pédagogie nécessaire au combat engagé pour l’établissement d’un Nouvel Ordre.

Place à la pédagogie.

J’ai ramené d’un entretien avec un agent hospitalier ces quelques notes que je partage avec vous sur les opérations de la prostate. Vous savez ce qu’on dit, pour en savoir plus, consultez votre médécin traitant. Il s’agit d’un aperçu général. Vous pouvez également vous aider de Wikipedia et bien sûr de toutes autres sources crédibles, si vous voulez aller plus loin ; scientifiquement parlant. Peut-être que certains jeunes parmi vous vont être tentés par une spécialisation en urologie et devenir des Urologues. Pourquoi pas, puisqu’il semblerait, qu’en France, à l’abord de la soixante, 2 hommes sur 10 seraient touchés.

Si le sujet n’était pas aussi difficile, je les inviterais bien à essayer les écorces africaines. là bas les papas, comme on appelle les amants du troisième âge tiennent debout jusqu’à 80 ans. Au viagra naturel. Ce n’est pas de la sorcellerie, je vous assure. Vous savez maintenant que vous pouvez me croire, les yeux fermés. Les yeux fermés (métaphore amoureuse). Suivez mon regard...

Putin est-il un gay qui se cache ou qui n’assume pas ? Lire ici.

 
A propos de Mon site SPIP
Sans réagir sur le fond des motifs du mandat d’arrêt international du Président Soudanais : crimes de guerre et crimes contre l’humanité, l’Union Africaine a pourtant manifesté son extrême prudence pour cette condamnation d’un de ses membres. Raison avancée : la sécurité et la paix doivent primées sur la (...)
En savoir plus »
Thèmes